Index du forum Les rubriques Les vins Ă©trangers Les vins suisses

Re: PROVINS

Messagepar oenanthrope » Jeu 22 Mai 2014 11:08

Heida AOC Valais Maitre de Chais 2004 , 13,5%
05.2014
Bouchon impeccable, dépôt de tartre.
Robe jaune or.
Au nez arômes tertiaires, vin blanc évolué
Entrée de bouche équilibrée,
Milieu de bouche plus acide, fruité côté citron, croûte de pain, finale salivante, sur la puissance, avec une RO puissante sur des fleurs jaunes, du miel, de la verveine, du bois (sans barrique!).

Transvasé dans une petite bouteille, laissé au frigo qq jours : bien, fruité, avec dominante aromatique miel verveine: ça se répète, ça se précise......

Bon, ben, après avoir vu ce que l'évolution leur apportait, tournons-nous vers les dégustations des 2013 :cheers:
oenanthrope
 
Messages: 145
Inscrit le: Dim 27 FĂ©v 2011 22:46
Localisation: Suisse romande

Re: PROVINS

Messagepar oenanthrope » Lun 26 Mai 2014 20:31

Heida 2013, SĂ©lection Philippe Rochat

Une nouvelle ligne de produits se met en place avec la collaboration de ce grand cuisinier!
Il y a nouvellement des 2013, le Heida et l'Humagne rouge, en plus des Sauvignon B et Pinot gris, du Pinot N et de la Syrah déjà définis en millésimes précédents.
Les trouvera-t-on à l'Hôtel de Ville de Crissier chez son successeur? A noter des dégustations certains samedis dans les mois qui viennent http://www.provins.ch/fr/news-events/anniversaire-0-5894. Marketing quand tu nous diriges :color:

Le Heida n'est pas encore sur le site Provins (donc je ne sais encore ni le prix, ni leur commentaire de dégustation/fiche technique) et déjà à déguster, chic !
Nez floral P. S. (Selon eux: Senteurs de poires associées à une belle palette d’agrumes.)
Entrée de bouche vive, fruitée, croûte de pain. Milieu de bouche équilibré
Finale sur le fruit, astringence agréable, très long en bouche, RO pomme fraîche.
Je n'ai pas été frappé par une touche de verveine ou autre végétal.
Tout à fait typé cépage, ce vin est très fin, long en bouche, et dès la prise en bouche, je me dis que c'est bon ! :good: mais pas très complexe. Je me suis dit aussi que des arômes plus variés apparaitraient au vieillissement.
Dernière édition par oenanthrope le Lun 13 Oct 2014 20:14, édité 1 fois au total.
oenanthrope
 
Messages: 145
Inscrit le: Dim 27 FĂ©v 2011 22:46
Localisation: Suisse romande

Re: PROVINS

Messagepar Christian Rausis » Dim 12 Oct 2014 07:52

la Cuvée Electus de Valais Mundi 2010
(Humagne rouge, Cornalin, Diolinoir, Cabernet sauvignon, Merlot)

Et bien j’ai eu la chance de déguster cette cuvée à l’aveugle grâce à Loris Lathion, chef du Mont-Rouge et passionné de vin. Madame et moi l’ont bien apprécié. Il nous a évoqué un très bon Bordeaux ou Super Toscan avec des notes épicées, des tannins soyeux, un vin élégant, racé, des arômes de torréfaction qui cachent un peu les fruits.
Il s’est bien marié avec l’excellente chasse du pays http://www.mont-rouge.ch/fr/news .
Par contre le prix est rédhibitoire. J’ai plus d’émotion avec un grand cornalin au fruité éclatant qui coûte 5 fois moins cher.

sur le blog de Paul : http://valaisduvin.com/2014/06/20/cuvee ... ment-43258

et celui de Jacques Perrin : http://www.jacquesperrin.ch/electus-un- ... en-valais/
Christian Rausis
Avatar de l’utilisateur
Christian Rausis
 
Messages: 3732
Inscrit le: Sam 8 DĂ©c 2007 13:04
Localisation: Valais

Re: PROVINS

Messagepar Christian Rausis » Dim 14 DĂ©c 2014 10:59

DIOLINOIR DU VALAIS AOC
Collection Chandra Kurt 2011


Bu Ă  l'aveugle hier.
Souvenirs d'un vin à la robe très foncée au nez de fruits noirs, orange, épices, chocolat. Moyennement corsé, assez juteux. Bon, mais je préfère le Diolinoir du Domaine Evêché qui a plus de matière et des tannins plus nobles. Il faut dire qu'il est aussi plus de 2 fois plus cher.
S'est bien marié avec du cerf.
Christian Rausis
Avatar de l’utilisateur
Christian Rausis
 
Messages: 3732
Inscrit le: Sam 8 DĂ©c 2007 13:04
Localisation: Valais

Re: PROVINS

Messagepar oenanthrope » Mar 13 Oct 2015 10:54

Divers vins testés à l'Enomatic chez Provins.

Petite Arvine Grand MĂ©tral 2014 13 %
Très réduit, goût de soufre, thiols, pamplemousse. Pas mal si on arrive à se débarrasser de cette impression de réduction.

Petite Arvine Maître de Chais 2014 14 %
Au nez très agréable, croûte de pain, fruité pêche, pamplemousse.
Bouche équilibrée, (le 2013, je l'ai trouvé trop acide au même âge) bien fait, très "juste", ou typé. Arômes comme ci-dessus.

Pinot noir Beuble 2013 Maître de Chais
Très joli nez de PN boisé, très bon fruité, boisé épicé encore très présent, à juger à nouveau fin 2018.

Clos de Corbassières 2009 Crus des Domaines
Nez de grande classe!
En bouche des saveurs magnifiques, très bon vin!
Boisé marqué par les tanins du chêne, un peu trop boisé à mon goût, à associer à une cuisine grasse.
oenanthrope
 
Messages: 145
Inscrit le: Dim 27 FĂ©v 2011 22:46
Localisation: Suisse romande

Re: PROVINS

Messagepar Christian Rausis » Dim 5 AoĂ»t 2018 09:18

Collection Chandra Kurt
CORNALIN 2015
Ă  l'aveugle

Un très bon cornalin avec beaucoup de fruit dans le registre cerise, myrtille, groseille, un peu d'épices, très juteux, belle fraîcheur. Idéal en ce moment, servi à 15 degrés. (21,50CHF)
Christian Rausis
Avatar de l’utilisateur
Christian Rausis
 
Messages: 3732
Inscrit le: Sam 8 DĂ©c 2007 13:04
Localisation: Valais

Re: PROVINS

Messagepar Christian Rausis » Dim 14 Oct 2018 09:35

Syrah "Maître de chais" fût de chêne 2015
bonne syrah aux senteurs épicées, fruits noirs, corsée, dense... s'est bien mariée avec de la chasse
Christian Rausis
Avatar de l’utilisateur
Christian Rausis
 
Messages: 3732
Inscrit le: Sam 8 DĂ©c 2007 13:04
Localisation: Valais

Re: PROVINS

Messagepar oenanthrope » Lun 4 FĂ©v 2019 15:26

Rouge d’enfer 2005 - Maitre de Chais - AOC Valais
PN - Cornalin - Humagne R. - Syrah. TAV 13%.
bouchon impeccable, niveau près du bouchon.
Robe grenat dense, profonde, vin limpide, frange grenat clair.

Premier nez un peu phénolé, encre, animal.
après attente : fruité - boisé, cerise, de bonne intensité et un beau bouquet . Plus complexe encore au fil du repas, quelque chose de velouté qui évoque la violette, le chocolat doux, note de gentiane, ou anisée, chêne.

En bouche, l’équilibre est plus du côté boisé; moelleux convenable, acidité moyenne, tanins marqués par ceux du chêne, assez rudes. Premières notes d’évolution. Complexe et bien fondu.
Attaque équilibrée, milieu de bouche aussi, astringence marquée surtout en finale. Boisage bien conduit, pas de goût de fumée, ni de vanille, juste chocolat doux et anis, bon équilibre finesse-puissance. Vin charpenté.

Belle réalisation de Madeleine Gay, trop marqué par les tanins et le goût du chêne à mon goût, lors de certaines prises en bouche.
Et l’autre petit reproche subjectif que je ferais, c’est qu’on ne sait pas trop ce que c’est, avec cet assemblage, ce n’est pas typiquement ceci ou cela. La légère dominante chêne y est pour beaucoup.

Je préciserai ici que je n’aime pas certaines odeurs du chêne. Je me régale de saumon fumé au bois de hêtre, de pommier. Mais il y a des chênes qui "sentent bon" comme me l’avait fait sentir un vigneron, M. Porret, qui venait de recevoir un beau grand foudre pour son Pinot noir de Cortaillod.
Laissez des verres à vin dans un meuble en chêne, pour essayer. Vous devrez les rincer à l’eau chaude, les enviner, avant de retrouver un contenant "neutre".
oenanthrope
 
Messages: 145
Inscrit le: Dim 27 FĂ©v 2011 22:46
Localisation: Suisse romande

Précédent

Retour vers Les vins suisses

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité