Index du forum Les rubriques Les Vinosophes, BDE, autres clubs et les rencontres entre amateurs Les Vinosophes

Christophe Jallot et ses acolytes vous livrent les résultats de leurs dégustations.

Alsace grand cru...

Messagepar vinosophe » Mer 26 Sep 2018 09:11

Très belle degustation hier soir, organisée de main de maître par un "quasi-local", Fred T, originaire des Vosges ;)

12 grands crus d'Alsace nous sont proposés A l'aveugle, tous issus du seul cepage riesling! Un vin pirate est à découvrir!

A nous d'essayer de trouver le cru, le propriétaire, le millesime, et la nature du sol !
Autant dire que ce ne fut pas facile et que les erreurs furent nombreuses mais le plaisir au rendez-vous, ce qui est essentiel! :D

Avant de futurs commentaires, voici la liste des crus et ma proposition de note/20!:

1- Altenberg de Bergbieten 2011, domaine Loew, 15,50+
2- Muenchberg 2012, André Ostertag, 16+
3- Geisberg 2011, André Kientzler, 16,50!
4- Schlossberg 2013, Bott-Geyl, 16

5- Colli Tortonesi, Cascina Montagnola, cepage timorasso, Piémont, 2011, une belle révélation , note 16,50!
6- Kaefferkopf 2012, Meyer-Fonné, 16,50!
7- Hengst 2011, Barmes-Buecher, 16
8- Pfersigberg 2012, Paul Ginglinger, 16+

9- Zinkoepflé 2012, Agathe Bursin, 16+
10- Vorbourg 2012, clos st Landelin, René Muré, 16,50!
11- Kessler 2012, Dirler-Cadé, 16+
12- Rangen 2010, clos st Theobald, domaine Schoffit, 16,50!

Un niveau d'ensemble vraiment excellent :D :good:
Quel beau CEPAGE que le riesling quand il est vinifié sur de grands terroirs ! :)
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3923
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Alsace grand cru...

Messagepar Hugo B. » Mer 26 Sep 2018 09:42

Impatient d'en lire un peu plus et content de voir que le Vorbourg 2012 de Muré se comporte bien j'en ai un carton en cave que je ne compte pas toucher avant 2-3 ans.
Hugo B.
 
Messages: 195
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 20:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Alsace grand cru...

Messagepar Laurent Vinosophe » Mer 26 Sep 2018 14:28

Superbe dégustation et magnifique travail d'amont.

En fait les crus sont présentés du nord au sud.
Je suis content d'avoir "senti" les calcaires mais je suis déçu de ne pas avoir trouvé les terroirs granitiques,moi qui pensait en choper au moins un ou deux....

Et puis finir sur le Rangen...Moi qui le voyait ailleurs mais François a utilisé son cerveau reptilien en disant qu'une telle dégustation se devait de se terminer parle Rangen....La chance....

Merci
Laurent Vinosophe
 
Messages: 8
Inscrit le: Mar 19 Juin 2018 15:16

Re: Alsace grand cru...

Messagepar NicolasS » Jeu 27 Sep 2018 08:05

Belle série en effet !
Il y a deux cuvées issues du Pfersigberg au domaine Paul Ginglinger, Hertacker et Ortel, correspondant à deux parcelles distinctes situées aux deux extrémités du cru. Savez-vous laquelle vous avez dégusté ?

Nicolas
NicolasS
 
Messages: 9
Inscrit le: Mer 1 Oct 2014 15:53

Re: Alsace grand cru...

Messagepar vinosophe » Jeu 27 Sep 2018 09:13

En effet Nicolas ;)

Il s'agit d' Ortel, une parcelle très argileuse du Pfersigberg :)
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3923
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Alsace grand cru...

Messagepar vinosophe » Jeu 27 Sep 2018 09:34

Quelques commentaires sur la PREMIERE SERIE de 4 vins servis dans cet ordre:

1- ALTENGERG de Bergbieten 2011, Loew:

Nez pétroleux et légèrement citronné, bouche assez dense, pas d'une grande complexité, longueur correcte: un bon riesling sur sol marno-calcaro-gypseux, note 15.50+

2- Muenchberg 2012, André Ostertag:

Nez dominé également par des notes pétroleuses,bouche assez riche, longue finale légèrement acidulée , vin issu de sols greso-volcaniques caillouteux, note 16+

3- Geisberg 2011, André Kientzler:

Nez plus complexe et plus riche, fruit bien mur, bouche minérale, tendue, équilibrée , belle acidité finale superbement intégrée, un excellent riesling issu d'un terroir marno-cakcaro-greseux, note 16,50!

4- Schlossberg 2013, Bott-Geyl:

Nez fruité, sur les agrumes, touche florale, bouche à la fois minérale et assez grasse, finale citronnée, vin issu de sols granitiques bien connus, note 16

...
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3923
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Alsace grand cru...

Messagepar vinosophe » Jeu 27 Sep 2018 09:50

DEUXIEME SERIE de 4 vins en suivant:

5- Doc Colli Tortonesi 2011, cascina montagnola, cepage timorasso !

Un superbe vin du Piémont qui m'était totalement inconnu à ce jour, que personne n'a placé en vin pirate !!!
Nez d'agrumes bien mûrs, gras, minéralite, tension, finale fraîche...tout d'un grand vin, bravo, note 16,50! :(

6- Kaefferkopf 2012, Meyer-Fonné:

Nez complexe mêlant fruits et notes d'hydrocarbures, bouche assez riche, belle finale acidulée, pointe de sucre résiduel, riesling remarquable sur sol granito-calcaire, note 16,50!

7- Hengst 2011, Barmes-Buecher :

Le nez est plus réservé, notes d'agrumes discrètes, bonne structure, légère amertume finale, issu de sols marno-calcaro-greseux, note 16...

8- Pfersigberg 2012, parcelle Ortel, Paul Ginglinger:

Vin généreux, minéral, doté d'une bonne tension, belle longueur, légère amertume en finale, issu d'un sol marno-calcaire, cette parcelle étant particulièrement riche en argile, note 16+

...
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3923
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Alsace grand cru...

Messagepar vinosophe » Jeu 27 Sep 2018 10:03

Dernière SERIE de 4 autres grands crus:

9- Zinnkoepflé 2012, Agathe Bursin:

Le nez semble plus floral, la bouche est riche, ample, minerale,mais manque un peu de tension , longueur correcte, issu de sols calcaro-greseux, note 16+

10- Vorbourg 2012, clos saint-Landelin, domaine Muré:

Nez floral et pétroleux, belle tension, notes de Pierre A fusil, belle acidité, grande longueur, un très beau riesling sur sol calcaro-greseux, note 16,50!

11- Kessler 2012, Dirler-Cadé:

Nez légèrement mielleux, fruits bien mûrs, assez ample, tendu, pointe d'amertume en finale, issu de sols sablo-argilo-greseux, note 16+

12- Rangen 2010, clos Saint-Theobald, Schoffit:

Nez riche, complexe, note fumée, bouche ample, presque onctueuse, touche de salinité en finale, belle longueur, issu du sol volcanique sédimentaire bien connu autour de Thann...note 16,50!


Bravo et merci A Fred pour cette belle degustation... :good:
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3923
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Alsace grand cru...

Messagepar NicolasS » Jeu 27 Sep 2018 12:13

Christophe,
merci pour les précisions.

D'où tiens-tu qu'Ortel est une zone particulièrement argileuse du Pfersigberg ? ce n'est pas vraiment le cas. Cette zone est très marquée par le calcaire.
Ortel se situe au Nord du Pfersigberg, entre Eguisheim et Wettolsheim. Les deux parcelles constituant la cuvée du domaine Paul Ginglinger se situent à une altitude moyenne pour le cru (260-270 mètres), sur une zone bien solaire (pente moyenne exposée Est / Sud-Est). Le sol est issu d'un conglomérat tertiaire qui inclut des galets/cailloutis/dalles calcaires originaires du Muschelkalk (calcaires gris très durs) et du Dogger (calcaires plus friables, jaunâtres ou rougeâtres).
D'un point de vue olfactif, c'est systématiquement une cuvée bien expressive en jeunesse, très fruitée (fruits jaunes) ; la structure en bouche est marquée par le calcaire, avec un beau squelette, longiligne, et beaucoup de vigueur/virilité sur la finale, ce qui tranche avec le côté avenant du fruit. La fine amertume finale est pour moi également un des marqueurs du calcaire sur cette cuvée.

A contrario, l'autre riesling grand Cru Pfersigberg produit par le domaine, et provenant du lieu-dit Hertacker ("Les terres Dures"), n'est pas marqué par le calcaire : celui-ci n'est présent qu'en profondeur sur ce lieu-dit, les horizons de surface étant complètement décarbonatés, riches en argiles et riches en éboulis gréseux. Cette parcelle est située à l'extrémité Sud-Ouest du cru et beaucoup plus en altitude (320 mètres). Le bouquet est souvent plus axé sur le floral, les fruits exotiques et les agrumes. L'acidité est généralement un peu plus élevée que sur Ortel ; l'attaque et le milieu de bouche sont assez sphériques/charnues grâce aux argiles, puis le vin s'affine pour finir en dentelle, cristallin, ce que personnellement je mets sur le compte de la généreuse proportion de grès de ce terroir.

La comparaison des deux parcelles est passionnante.

Nicolas
NicolasS
 
Messages: 9
Inscrit le: Mer 1 Oct 2014 15:53

Re: Alsace grand cru...

Messagepar NicolasS » Jeu 27 Sep 2018 12:25

Pas sûr par ailleurs que la parcelle de Kaefferkopf de Félix Meyer soit sur la partie granitique du cru ; plus sûrement sur un secteur marno-gréseux.
NicolasS
 
Messages: 9
Inscrit le: Mer 1 Oct 2014 15:53

Re: Alsace grand cru...

Messagepar vinosophe » Jeu 27 Sep 2018 18:25

Merci Nicolas pour tous ces détails ;)

Nos infos ont été communiquées par Fred organisateur de la soirée...

Il connaît pourtant bien les propriétés :D

Bonne soirée
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3923
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Alsace grand cru...

Messagepar Thierry Debaisieux » Jeu 27 Sep 2018 19:52

Mais, Christophe, je ne peux que constater l'absence de tout Grand Cru de Trimbach.
Les seuls qui dorment dans ma cave ;)

Amitiés,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6182
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Alsace grand cru...

Messagepar vinosophe » Jeu 27 Sep 2018 22:37

Et oui Thierry ...le geisberg et le schlossberg de Trimbach n'ont pas été choisis par notre ami Fred qui organisait! ;)

De même aucun SCHOENENBOURG , le grand cru que certains considèrent comme le plus grand pour le riesling! :D

Mais il fallait faire des choix ...et le plaisir fut tout de mĂŞme au rendez vous! :)
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3923
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Alsace grand cru...

Messagepar milleret jean luc » Jeu 27 Sep 2018 23:54

"" le geisberg et le schlossberg de Trimbach n'ont pas été choisis par notre ami Fred qui organisait! ""

Ce ne sont peut être pas les plus représentatifs chez ce producteur et de plus des cuvées très récentes ( 2009 pour le Geisberg en dehors des raisins qui rentrent dans le Frédéric Emile ) et 2014 pour le Schlossberg .

Renseignements pris sur le site du domaine :

""" Le Couvent de Ribeauvillé nous a confié son vignoble il y a quelques années. En 2009, nous avons produit notre premier Grand Cru Geisberg issu de seulement 2,66 ha. le second millésime est 2011."""

Pierre Trimbach et son équipe travaillent le Grand Cru Geisberg, assemblé dans le « Frédéric Emile» (Geisberg et Osterberg situés derrière le domaine), depuis de nombreuses années. Leur connaissance de ce terroir leur a permis de produire un grand vin.

Le Geisberg est un joyau de l’Alsace : situé entre deux autres grands crus sur la faille géologique de Ribeauvillé, son sous-sol calcaire et gréseux, ses vieilles vignes, son exposition plein sud et ses petites terrasses à pente forte en font un terroir unique et complexe de seulement 8,5 ha : il est l’un des plus petits grands crus d’Alsace.

Le Riesling qui en est issu est de grande intensité et de belle énergie, tout en finesse. Un vin de gastronomie et apte à une longue garde, entre 10 à 30 ans dans les millésimes d’excellence.

C’est le premier vin issu de Grand Cru que nous nommerons par le nom de son terroir, suite au souhait exprimé par les Soeurs du Couvent et la nouvelle législation entrée en vigueur en 2011 qui renforce la charte de qualité des Grands Crus d’Alsace (contrôle des rendements maximums (55hl/ ha), potentiel d’alcool mini- mum à la vendange (11,5°), la chaptalisation interdite, etc…).

Millésimes produits et mis en vente : 2009, 2011 (mise à jour Juin 2017)

Riesling Grand Cru SCHLOSSBERG
En 2012, notre famille a fait l’acquisition de 2 hectares dans ce Grand Cru de très belle réputation. Nous avons produit notre premier millésime en 2014, dans la lignée des riesling purs et cristallins typiques de cette année. """

...en effet , difficile de faire un choix quand on connait la diversité de ces terroirs .
Autre grand terroir ...Hengst ( avec un faible pour Josmeyer ) et encore plus pour sa cuvée Samain .
milleret jean luc
 
Messages: 636
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 20:04

Re: Alsace grand cru...

Messagepar Thierry Debaisieux » Ven 28 Sep 2018 07:06

Bonjour, Jean-Luc.

Merci pour ce rappel sur les Geisberg et Schlossberg de Trimbach.
J'ai eu la chance de les goûter et d'en mettre en cave quelques bouteilles des trois millésimes que tu cites.
Schlossberg 2014 m'a fait forte impression.

Amitiés,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6182
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Alsace grand cru...

Messagepar milleret jean luc » Ven 28 Sep 2018 20:46

Thierry ..Schlossberg est un très grand terroir qui donne de magnifiques vins sur la garde ...il va falloir que je pense à renouveler quelques 2017 du domaine Faller .J'ai encore quelques bouteilles des années des enfants ( 85 - 83 )
milleret jean luc
 
Messages: 636
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 20:04

Re: Alsace grand cru...

Messagepar Thierry Debaisieux » Ven 28 Sep 2018 21:07

Jean-Luc,

Nous sommes d'accord.
Le Schlossberg 2014 de Trimbach est un grand vin, je pense.
J'ai pu le déguster à plusieurs reprises et j'en ai encore 7 bouteilles en cave qui vont y dormir tranquillement.
J'ai eu l'impression d'ĂŞtre proche du niveau du Clos Sainte Hune jeune, un Grand Cru Rosacker, dont j'ai quelques bouteilles Ă©galement.

Je n'ai pas des Alsace en cave, j'ai des Trimbach ;)
Frédéric Emile, Clos Sainte Hune et quelques Geisberg et Schlossberg.
Je suis "fan" des riesling de ce Domaine.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6182
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)


Retour vers Les Vinosophes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités